Concerts, rencontres, soirées

Moments d'intensité et de partage

Archives


                

Fabrizio Chiovetta, piano Henri Demarquette, violoncelle

04 décembre 2016
Au programme :

Britten, Sonate en ut op. 65
1.    Dialogo : Allegro
2.    Scherzo-pizzicato : Allegretto
3.    Elegia : Lento
4.    Marcia : Energico
5.    Moto perpetuo : Poco presto

Brahms, Sonate n.1 en mi mineur op.38
1.    Allegro non troppo (4/4)
2.    Allegretto quasi minuetto
3.    Allegro

Apéritif: Cave Domaines Rouvinez
Entrée libre. Chapeau à la sortie.

Hedi Kaddour

24 novembre 2016
Au printemps 1922, des Américains d’Hollywood viennent tourner un film à Nahbès, une petite ville du Maghreb. Ce choc de modernité avive les conflits entre notables traditionnels, colons français et jeunes nationalistes épris d’indépendance.
Au printemps 1922, des Américains d’Hollywood viennent tourner un film à Nahbès, une petite ville du Maghreb. Ce choc de modernité avive les conflits entre notables traditionnels, colons français et jeunes nationalistes épris d’indépendance. Raouf, Rania, Kathryn, Neil, Gabrielle, David, Ganthier et d’autres se trouvent alors pris dans les tourbillons d’un univers à plusieurs langues, plusieurs cultures, plusieurs pouvoirs. Certains d’entre eux font aussi le voyage vers Paris et Berlin, vers de vieux pays qui recommencent à se déchirer sous leurs yeux. Ils tentent tous d’inventer leur vie, s’adaptent ou se révoltent. Il leur arrive de s’aimer. De la Californie à l’Europe en passant par l’Afrique du Nord, Les Prépondérants nous entraînent dans la grande agitation des années 1920. Les mondes entrent en collision, les êtres s’affrontent, se désirent, se pourchassent, changent.

L’écriture alerte et précise d’Hédi Kaddour serre au plus près ces vies et ces destins. Grand Prix du roman de l'Académie française 2015 Prix Jean Freustié 2015.

Cécile Grüebler, violoncelle; Jonathan Stich, piano

13 novembre 2016
Concert organisé par le château Waldegg à Soleure Apéritif: Cave Provins Valais
Lied ohne Worte für Violoncello und Klavier, op 109    (1809 - 1847)
 
Sechs Lieder, Bearbeitung für Violoncello und Klavier  (1833 - 1897)                        
 
Songs and Dances for Cello and Piano, op. 84    (1899 - 1977)                        
 
Song of Loess Plateau   (2002)
 
Six Studies in English Folksong for Cello and Piano   (1872 - 1958)
 
Das Lied der Eiskristalle     (1987)

Jörg Lingenberg, flûte - Patrick Marguerat, hautbois et cor anglais - John Schmidli, clarinette - Nelly Flückiger, basson

23 octobre 2016
Concert apéritif du Conservatoire Cantonal de Musique et de l'Ordre de la Channe
Oeuvre de Bozza, Arnold, Janacek, Chatton, Lauber, Bennet

Jazz Manouche

11 octobre 2016
Sébastien Giniaux
Daniel Givone
Patrick Perrier
Caroline Bugala

Soirée jazz manouche avec un quartet de luxe formé juste pour l'occasion.
Sebastien Giniaux, Daniel Givone, Caroline Bugala et Patrick Perrier, quatre musiciens d'exception qui s'uniront pour donner un concert inoubliable au château.

Réservation obligatoire:
carine.patuto@chateaumercier.ch (de préférence) ou au 027 / 452 23 25 (le matin) ou au 079 / 596 79 00. Places numérotées. Prix : CHF 20.--.

Dmitry Smirnov, violon (gagnant du concours Tibor Varga 2015) ;Maria Ten, violon; Gladys Campion, violoncelle; Nestor Rodriguez, alto

02 octobre 2016
Oeuvres de F. Bridge, A. Glazunov Concert organisé par l'atelier de lutherie Dieter Hilewaere- Sierre Apéritif : Cave Les Bernunes

Frédéric Pajak

22 septembre 2016
Au commencement, Frédéric Pajak voyage beaucoup, forme et affirme sa sensibilité. Rédacteur en chef de plusieurs journaux culturels et satiriques, notamment le mensuel culturel Voir, il publie également des dessins dans ses journaux, gagne un prix du scénario à Locarno pour un film en préparation.
Au commencement, Frédéric Pajak voyage beaucoup, forme et affirme sa sensibilité. Rédacteur en chef de plusieurs journaux culturels et satiriques, notamment le mensuel culturel Voir, il publie également des dessins dans ses journaux, gagne un prix du scénario à Locarno pour un film en préparation.

L'Immense solitude, paru en 1999, est l'ouvrage qui le fait connaître. Pour ce livre, il reçoit le Prix Michel-Dentan 2000. Dans ce livre, Pajak invente une forme parfaitement originale : le texte et le dessin sont si intimement imbriqués qu'ils doivent se lire ensemble.

Il a également lancé de nombreuses revues dont L'Imbécile et il édite chez Buchet Chastel la collection Les Cahiers dessinés, dans laquelle il rassemble des peintres, des dessinateurs et des auteurs de bande dessinée.

Il remporte le prix Médicis essai 2014 pour le troisième tome du Manifeste incertain, dont le cinquième tome est attendu en septembre 2016.

Valérie Bernard, violon / Blaise Ubaldini, clarinette / Ramezan Layla, piano

11 septembre 2016
Programme: B. Bartók, Contrastes | W.A. Mozart, Trio des Quilles| P. Schoenfield, Trio. Dégustation: Trio désaltérant
                

La Fondation du Chateau Mercier est partenaire de: